Menace Par Mail Chantage

Faux chantage par mail

Avec le confinement du au coronavirus et au confinement, le nombre de visiteurs a explosé sur les sites pour adultes. L’occasion pour les escrocs de ré-activer une arnaque qui existe depuis de nombreuses années.

Chantage par email

Le chantage est pratiquement toujours le même puisqu’il est envoyé en grand nombre même si il peut y avoir quelques différences dans le texte. Un escroc vous envoie un mail vous informant qu’il a piraté votre ordinateur et qu’il détient des photos et vidéos prise avec votre webcam en train de faire votre « petite affaire ». Il menace d’envoyer ces photos et vidéos à tous vos contacts des réseaux sociaux ainsi qu’à vos proches si vous ne payez pas une certaine somme (entre 500 et 1000 euros) en utilisant des bitcoin ou une autre monnaie virtuelle anonymisée. Pour prouver la véracité de leur dires, ils vont également dévoilés un mot de passe ou écrire un mail avec votre propre adresse email afin de prouver qu’ils ont bien le contrôle de votre ordinateur

Arnaque ou pas ?

C’est une arnaque ! Même si techniquement, il est possible de pirater une webcam, le maitre-chanteur devrait visionner des centaines d’heures de webcam avant d’arriver à un passage potentiellement intéressant pour son chantage ce qui ne serait pas rentable vu la somme exigée. Certains reçoivent ce même message de chantage alors qu’ils n’ont pas de webcam ou que l’adresse email correspond à celle de son travail ce qui indique clairement que l’escroc n’a aucun contrôle sur l’ordinateur mais tente simplement de le faire croire.

Comment l’escroc a réussi à écrire un mail avec la messagerie de la victime ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’une adresse email est loin d’être une donnée confidentielle, vous l’utilisez à chaque fois que vous créez un compte sur un site, que vous répondez à un questionnaire sur internet, elle peut être affiché sur votre site, etc. Bref, ce ne sont pas les occasions qui manquent de récupérer des adresses email, certains sur le dark web s’en font une spécialité et revendent à faible prix des milliers d’adresses email. Une fois en possession de l’adresse email, une simple manipulation permets de changer le nom de l’émetteur du mail pour afficher votre adresse email dans la case expéditeur participant ainsi à faire croire à la victime que sa boite mail a bien été piratée.

Lire aussi :  Arnaque aux clés usb

Comment l’escroc a eu mon mot de passe ?

Encore une fois cela ne prouve rien, les humains étant ce qu’ils sont, nous avons tendance à utiliser souvent les mêmes mots de passe sur différents sites au mépris de la sécurité et sur cela que joue l’escroc pour réussir son arnaque. Il suffit qu’il récupère un mot de passe via un piratage de site ou même via un site de hameçonnage pour faire croire qu’il est en possession de tous les mots de passe de la victime.

Comment réagir face à cette menace par email ?

C’est simple ! Changez le mot de passe qui a été divulgué si vous l’utilisez encore, mettez le mail à la poubelle et n’y pensez plus ! Surtout n’y répondez pas et ne payez pas !

Selon le site officiel de cybermalveillance du gouvernement français, il n’y a aucune preuve que des escrocs aient jamais mis leurs menaces à exécution. Si vous décidez de porter plainte pour extorsion de fonds (c’est le terme légal), faites des copies d’écran ou gardez-les messages.

Vous pouvez également contacter le service info escroquerie au 0 805 805 817 (appel gratuit)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *